Les enjeux du management aujourd’hui !

15 SEPTEMBRE 2017

Visuel-Hector-Ormando

Hector Ormando, professeur à emlyon business school, nous donne sa vision du management. Loin des recettes à appliquer, il préconise de s’adapter à chaque situation et à chaque membre de son équipe. Depuis de nombreuses années, il enseigne dans le cadre du diplôme de formation continue « Programme Général de Management » (Bac+5) et du certificat « Manager une équipe » sur les campus emlyon business school de Paris et de Lyon.

« Je ne crois pas qu’il y ait de bonnes ou de mauvaises situations »cette boutade d’Edouard Baer dans le film « Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre » n’est pas si éloignée du quotidien d’un manager. Il n’existe pas de bonnes situations, ni de solutions miracles pour gérer une équipe. Aucune équipe ne ressemble à une autre, il existe donc autant de problématiques et de solutions que d’individus. En chef d’orchestre habile, le manager doit composer avec autant de personnalités qu’il a de collaborateurs. Et avec autant de combinaisons qu’il existe de relations dans son équipe. 

Favoriser la dynamique collective

Dans les situations d’urgence, le manager doit se positionner comme décideur et impulser sa solution, sa vision. Ces situations sont rares en entreprises et le rôle du manager est donc bien plus souvent celui d’un facilitateur qui met en place les conditions nécessaires pour que ses collaborateurs travaillent ensemble. Le manager doit toujours garder en tête que le potentiel d’une équipe est supérieur au potentiel de chacun de ses membres. C’est en recrutant des profils variés et en les faisant travailler dans une ambiance prompte à l’échange et à la collaboration qu’il obtiendra les meilleurs résultats, bien plus qu’en étant directif et en donnant lui-même toutes les solutions.

collage-article-management1

Le diagnostic : un outil simple et performant pour prendre du recul

Pour un manager, il peut être intéressant de régulièrement poser un diagnostic sur son service. Cette étape évite d’apporter des réponses « toutes faites ». Elle force à s’adapter à la situation et à prendre la distance nécessaire pour être clairvoyant. Cette attitude permet non seulement de faire le point sur ce qui dysfonctionne mais aussi de mettre en lumière…ce qui fonctionne. Le diagnostic ne se résume pas à un inventaire de tout ce qu’il faudrait corriger. Il sert aussi à lister tous les atouts que l’on a déjà et sur lesquels on peut s’appuyer. Il faut se rappeler qu’il est beaucoup plus facile de développer ses points forts que de corriger ses points faibles !

Une des règles fondamentales est l’écoute

Le manager n’est pas celui qui parle, c’est celui qui sait écouter. Pour comprendre et analyser une situation avant d’envisager une réponse, pour motiver chacun de ses collaborateurs, il doit passer du temps à écouter chacun d’entre eux. Cette écoute se travaille, il faut entendre les paroles (qu’est-ce qu’a dit mon collaborateur ?) mais aussi la musique (comment il le dit ? Dans quel état d’esprit il est ?).

collage-article-management2

Le bien-être au travail, condition sine qua non de la performance

Après cette étape nécessaire d’écoute, le manager va apprendre à comprendre chacun de ses collaborateurs pour favoriser les conditions de son bien-être. De nombreux facteurs peuvent impacter la motivation d’un individu : l’ambiance au sein de l’équipe, l’intérêt apporté à ses missions, la rémunération, l’autonomie... Ce qui motive l’un ne sera pas ce qui motive un autre. Pour l’un ce sera d’avoir de la liberté, pour l’autre de la sécurité. Pour l’un ce sera d’apprendre continuellement, pour l’autre de devenir expert sur un seul sujet. C’est en s’adaptant à chaque personne que le manager développera au global l’harmonie dans son équipe. 
Dans un contexte de forte pression économique et sociétale, le manager reçoit des invectives de performance. Bonne nouvelle, cela n’est pas inconciliable avec le bien-être. Il n’est plus à prouver qu’un collaborateur heureux est un collaborateur plus productif. C’est aussi quelqu’un qui donnera une image positive de l’entreprise, ce qui est particulièrement important pour des personnes en lien avec la clientèle.

Dernier point pour conclure : le manager a tout intérêt, lui aussi, à s’appuyer sur ses points forts et à avoir confiance en lui. Un manager confiant sera par exemple plus enclin à faire confiance, à donner du feedback et à déléguer.

emlyon business school propose des formations pour appréhender les enjeux du management aujourd’hui.

DÉCOUVREZ LE DIPLÔME "PROGRAMME GÉNÉRAL DE MANAGEMENT"

Une formation diplômante (Bac +5) pour les managers ou futurs managers souhaitant développer leurs compétences. D'une durée de 12 à 18 mois, ce programme est enseigné à Paris et à Lyon. Rentrée en Septembre et Février de chaque année.

 

DÉCOUVREZ LE CERTIFICAT "MANAGER UNE EQUIPE"

Une formation certifiante pour développer votre posture de managers et vous appuyer sur des outils d'animation efficace. D'une durée de 12 jours, cette formation est enseignée à Paris et à Lyon.