Portrait Mario Marchi

Vos contacts

- EMBA Lyon: Safae Aboukaram 04 78 33 70 66
- EMBA Paris: Fotios Konstantinidis 01 53 34 23 62
- EMBA Casablanca: +212 522 64 18 18

Mario Marchi (MBA 2007) : « Le responsable est responsable parce qu' il doit trouver la meilleure solution entre les différentes alternatives »

Mario Marchi est DG du groupe Fibrotermica, multinationale opérant dans la production/distribution des panneaux isolants (XPS- polystyrene) dont le siège se situe en Italie.

 

Mario Marchi

 

 

Votre sentiment sur la situation entrepreneuriale de l'Italie par rapport à celle française ?

  • En Italie les PME sont plus nombreuses, avec beaucoup des très petites sociétés. En France, à côté d'un réseau de PME présent mais sans aucune mesure avec de la péninsule, il existe une forte présence des grandes sociétés. Conséquence : il y a plus de managers en France, et plus d'entrepreneurs instinctifs en Italie.
  • Dans l'Hexagone, subsiste également un rôle très fort de l'état qui planifie une vraie politique économique et industrielle du pays. C'était la même chose en Italie il y a une trentaine d'années, mais aujourd'hui j'en sens une absence totale. Conséquence : la flexibilité des entrepreneurs italiens est souvent difficile à trouver dans l'Hexagone, mais les entreprises françaises sont beaucoup mieux structurées qu'en Italie.

Quel est le meilleur conseil que vous donneriez à un étudiant EMLYON ?

  • Toujours travailler en équipe et avec détermination pour le bien de sa société. J'ai vécu dans une société où l'intérêt du PDG et des certains top managers était leur survie le plus longtemps possible à la tête de la société et certaines offres de rachat restaient sans réponse, pour la simple et bonne raison que le possible passage de la société vers une autre aurait pu mettre en péril leur poste. Un mauvais exemple à ne pas suivre.

Un entrepreneur, un dirigeant ou toute autre personne qui vous inspire ?

  • Le PDG d'une société dans laquelle j'ai travaillé dans le passé. Il était capable de combiner de façon très équilibrée ses compétences professionnelles avec un comportement très étique, en démontrant qu'on peut avoir du succès même sans devoir écraser les autres, en respectant les rôles des différentes personnes. Il y'a parfois la tentation de s'inspirer à des managers type télévision / cinéma américain, qui décident de façon très ferme et rapide. Il faudrait célébrer avec attention seulement les managers qui arrivent à avoir succès en conservant au même temps un comportement équilibré et honnête, étique et respectueux à niveau moral et non seulement à niveau légal.

Ce qu'un futur collaborateur doit absolument éviter de faire lorsqu'il rejoint votre entreprise / société ?

  • Dire que j'ai toujours raison: le responsable est responsable non pas parce qu'il a toujours raison, mais parce qu'il doit trouver la meilleure solution entre les différentes alternatives (qu'elles viennent de sa créativité ou de celle de ses collaborateurs). A mon sens, le responsable a le devoir d'écouter avec attitude positive les collaborateurs, qui ont donc le droit d'être “activement” écoutés; mais le responsable est nommé par la société pour organiser la structure, et pour décider en cas de désaccord en ayant la responsabilité de la décision prise.