Portrait Pierre Chapat

  • Icône Diplômes
    Advanced Management Programme

  • Retour

VOTRE CONTACT

Marjorie Diebolt
Conseiller en formation
04 78 33 78 38

PIERRE CHAPAT, LE BONHEUR D’APPRENDRE ET D’ÉCHANGER

 

Confronté à une stabilisation de l’activité de son entreprise, Pierre Chapat a décidé de suivre une formation dans un « but de guerre » : renouer avec la croissance !

 

Pierre Chapat

 

  • En 1999, Pierre Chapat quitte son poste de directeur commercial dans un grand groupe papetier pour se lancer dans l’aventure entrepreneuriale… à deux ! “Avec mon frère Gilles, nous avons toujours eu envie de créer quelque chose ensemble”, se souvient le chef d’entreprise isérois qui compare la création d’entreprise à “un saut à l’élastique car dans les deux cas, il faut une dose d’inconscience pour se lancer”.
  • CTR (Chapat Télécom et Réseaux) voit le jour à Voiron. L’entreprise est spécialisée dans l’intégration de solutions de communication dans les entreprises… téléphonie, Wifi, voix sous IP, réseaux… 
  • “Entre 2000 et 2007, nous avons connu une croissance constante, passant de 0 à 4 millions d’euros de chiffre d’affaires et de 2 à 32 salariés”, raconte le dirigeant. L’entreprise se fait notamment une jolie réputation dans le milieu médical où elle équipe plus de 350 Ehpad de ses solutions pour la sécurité des patients.

Prendre du recul et aller chercher des outils

  • Puis, confronté à une stagnation de l’activité, Pierre Chapat décide, fin 2009, de suivre une formation. Son choix se portera sur le programme AMP (Advanced Management Programme)/CPA de l’EMLYON. “J’ai assisté à une réunion d’information et j’ai tout de suite adoré l’esprit”, se souvient-il. Pour autant, “faire cette formation obéit à une nécessité. On ne se lance pas dans une telle formation sur un coup de tête car c’est un vrai engagement en termes de temps et d’argent”.
  • Pragmatique, Pierre Chapat intègre donc la formation avec un “but de guerre : repartir en croissance et ’acquérir une vision stratégique”. “Pour cela, il me fallait prendre du recul. Et il me fallait également aller chercher des outils que je n’avais pas”. Cet “apport de compétences RH, financières et stratégiques”, il les trouvera auprès des enseignants, mais pas seulement. “Pendant les un an et demi que dure la formation, on apprend autant des enseignants que des collègues… Dans ma promo, nous étions 26 issus de parcours très différents. Certains étaient des cadres en reconversion, d’autres venaient d’entreprises publiques… Mais finalement, on se retrouve tous avec les mêmes problématiques”, explique Pierre Chapat qui, venant de Voiron, se retrouvait tous les vendredis soir à l’hôtel “entre internes” : “c’était une autre école. Dans une ambiance très cordiale et festive, nous échangions à bâton rompu”, se souvient-il. De cette formation naîtra de belles amitiés : “à 47 ans, c’est un bon moyen de se refaire des copains d’école”, avoue le chef d’entreprise qui est resté en contact avec sa promotion avec qui il se retrouve “deux fois par an autour d’études de cas”.

Une transition en marche

  • Certains de ses collègues de promotion, qui se sont mis à leur compte, l’accompagnent d’ailleurs aujourd’hui dans une nouvelle étape de la vie de son entreprise : “mon frère a décidé de se lancer dans une nouvelle aventure et de créer une autre entreprise. Si je n’ai pas fait EMLyon pour cela, je dois dire que la formation m’a donné les outils pour préparer cette succession en me permettant de valoriser au mieux l’entreprise. Même si je ne suis pas devenu un spécialiste de la finance ou du conseil juridique, j’ai aujourd’hui une vision mille fois précise de la chose”, explique Pierre Chapat qui devrait donc reprendre les rênes de l’entreprise, en solo, dès la rentrée. “Mon objectif est de faire de CTR un acteur régional incontournable autour de l’intégration de services « voix et sécurité» ”. 
  • Et s’il n’avait qu’un regret, c’est celui de “ne pas avoir fait la formation plus tôt” !

Bio express

1963 : naissance à Ambérieu-en-Bugey (Ain)
1999 : création de CTR (Chapat Télécom et Réseaux ; Voiron/Isère) avec son frère Gilles
2006 : création d’Excentre avec un troisième associé
2011 : Diplômé AMP (Advanced Management Programme) d’EML Executive Development
2014 : Se prépare à reprendre CTR seul

Propos recueillis par Corinne Delisle