Portrait Jean Souchal

  • Icône Diplômes
    Advanced Management Programme

  • Retour

VOTRE CONTACT

Marjorie Diebolt
Conseiller en formation
04 78 33 78 38

AMP, UNE VRAIE REVELATION DANS LA DEMARCHE STRATEGIQUE

SOUCHAL-Jean_id

 

 

Prendre la tête d’une entreprise de plus de 900 personnes, fut-ce après y avoir passé toute sa carrière, nécessite de prendre
de la hauteur. C’est ce qu’a fait Jean Souchal en suivant la formation AMP avant de devenir président du directoire de Poma.

 

 

 

 

  • Entre Voiron et Grenoble, Voreppe est une petite ville qui accueille le siège de l’un des fleurons du tissu économique isérois. Poma est un spécialiste, reconnu dans le monde entier, du transport par câble. L’entreprise, qui fêtera ses 80 ans en 2016, a débuté son activité avec le téléski, les télésièges et télécabines, durant la grande aventure du développement de la montagne.
  • Elle s’est ensuite attaquée plus généralement au tourisme, avec des télécabines en Asie, puis au transport urbain avec de nombreux téléphériques (Alger, Rio, Ankara…). Ou encore au transport de matériaux. Ces activités ont été complétées par le métier de concessionnaire exploitant des produits installés (téléphérique de New-York par exemple) ; par une division “entertainment” avec la fabrication des cabines de la roue de Londres (London Eye) ou de Las Vegas ; et à travers une diversification, récente, dans les éoliennes.
  • Depuis 2000, la société appartient à un investisseur italien privé, Michaël Seeber (groupe HTI BV). Et poursuit sa croissance : en 2014, avec 960 personnes (dont 60 % en Rhône-Alpes), Poma a réalisé un chiffre d’affaires de 291 ME (2/3 à l’export).

 

Des bureaux aux chantiers,des chantiers à la direction

  • Toutes les facettes de Poma sont aujourd’hui supervisées par Jean Souchal, président du directoire, qui connaît l’entreprise comme sa poche. Après une jeunesse passée à Moûtiers, il a obtenu un diplôme d’ingénieur Arts et Métiers à Aix-en-Provence en 1981. Deux mois plus tard, il rentrait chez Poma… pour ne plus jamais en ressortir !
  • Son premier poste, dessinateur, ne l’inspire guère. “Je suis plutôt un homme de terrain” confie-t-il. “Je suis vite sorti des bureaux d’études pour diriger des travaux”. D’importants chantiers sur toute la planète qui lui ont donné le goût et l’expérience de la construction.
  • En 1989, on lui propose de prendre la direction technique. Une belle promotion… finalement assez frustrante car 1992 et 1993 sont deux années sans neige. Les clients souffrent et n’investissent plus. Poma décide de se diversifier en misant sur le service : maintenance, formation, modifications d’installations, exploitation…
  • Jean Souchal est nommé directeur des services. L’objectif qui lui est assigné : décupler cette activité en trois ans ! “Nous avons atteint cet objectif puis l’activité traditionnelle est repartie”, se souvient-il. 
  • Il deviendra, en 2000, membre du directoire.

 

Apprendre à convaincre

  • Finalement, on lui propose la présidence du directoire en 2010. Un poste qui demande de prendre de la hauteur. Jean Souchal décide alors de suivre l’Advanced Management Programme de l’EMLYON. “J’y ai pris un plaisir fou ! Partager autour d’une démarche stratégique, c’est exactement ce qu’il me fallait. J’ai ainsi obtenu les clés nécessaires pour piloter l’entreprise en parfaite symbiose avec mes collègues du directoire.
  • Moi qui étais « monoculture », j’ai découvert avec délice de nombreux domaines qui m’étaient inconnus et bénéficié des interventions très pragmatiques d’experts qui savaient mettre leur auditoire en situation. Au bout du compte, la formation AMP a été pour moi une vraie révélation pour la démarche stratégique.
  • Et au-delà du temps de la formation, nous avons constitué un solide groupe de chefs d’entreprise. Nous échangeons dans la bienveillance, la confidentialité et la multiplicité des éclairages. Lorsque l’on peut partager ainsi ses problématiques, on a tout gagné.”
  • Pour lui, il y a eu un avant et un après AMP en termes de leadership. Il a pu insuffler de nombreux changements, notamment dans l’organisation et les méthodes. Et aujourd’hui, il travaille au renouvellement du plan stratégique.

 

Bio express

 

1959 : Naissance à Paris, puis jeunesse à Moûtiers (Savoie),

1981 : Diplôme d’ingénieur Arts et Métiers à Aix-en-Provence,

1981 : Entre chez Poma comme dessinateur,

1989 : Directeur technique,

1993 : Directeur des services,

2000 : Membre du directoire,

2010 : Président du directoire,

2011 : Diplômé AMP de l’EMLYON.

 

Propos recueillis par Alban Razia