Portrait Isabelle Moyon

  • Icône Diplômes
    Advanced Management Programme

  • Retour

VOTRE CONTACT

Marjorie Diebolt
Conseiller en formation
04 78 33 78 38

PRENDRE CONSCIENCE DU MÉTIER DE DIRIGEANT

 

iSABELLE mOYON

 

 

 

 

 

 

 

 

Après quinze années passées à des postes financiers, Isabelle Moyon a endossé des responsabilités de direction opérationnelle.
Désirant franchir un palier, elle suit la formation AMP et devient directrice générale de Mille et Un Repas.

 

  • Au cours de sa carrière, Isabelle Moyon a finalement toujours obtenu les postes qu’elle visait. Après un DESS de contrôle de gestion à Lyon II, elle a d’emblée trouvé un poste correspondant à ses compétences dans une société de services numériques, le groupe GSI. D’abord à Lyon puis à Londres, sur une fonction à responsabilités : directrice financière de la filiale de facility  Management.
  • Fin 1998, elle décide, pour des raisons familiales, de revenir sur Lyon et rejoint immédiatement le groupe Securitas comme directrice financière de la branche télésurveillance. Bien. Mais pas suffisant. Après quinze ans dans la finance, Isabelle Moyon souhaite s’investir différemment et prendre de la hauteur. Cinq ans après son arrivée chez Securitas, elle devient directrice des opérations.
  • “C’est à ce moment qu’un basculement s’est opéré”, se souvient-elle. Dès lors, elle évoluera davantage dans la gestion de projets, dans le management d’équipes, dans la relation clients. Quatre autres années s’écouleront avant qu’elle soit nommée à la direction de l’activité “géolocalisation”. Mais l’aventure prend fin en 2012 lorsque Securitas se réorganise.

 

Rebondir avec une formation

  • Ce sera l’opportunité pour elle d’évoluer encore. “Je souhaitais devenir directrice générale d’une entité. J’ai découvert le programme AMP et compris qu’avec cette formation, je pouvais prendre mon destin en mains”. La “formation de dirigeant dispensée par des dirigeants” propose d’étudier des cas pratiques.
  • C’est ce qui plaît souvent aux candidats et Isabelle Moyon ne déroge pas à la règle. “Cela m’a apporté beaucoup en termes de vision globale, de stratégie d’entreprise. C’était un enrichissement à chaque rendez-vous ! Sur la forme, c’est un apprentissage individuel et collaboratif durant lequel on a la liberté de poser les questions que l’on veut”.
  • Son projet devient accessible. Mieux ! Grâce au réseau des participants AMP, elle finit par approcher le président de la société Mille et Un Repas. Et quelques mois plus tard, en septembre 2013, elle en devient la Directrice générale !
  • “J’ai tout de suite mis en oeuvre mon apprentissage en réalisant le diagnostic stratégique de l’entreprise et en définissant des axes de progrès. Grâce à AMP, j’étais beaucoup plus sereine. J’avais acquis des connaissances, des outils et de la confiance. Et de l’extérieur, j’étais légitime pour mener cette mission”, commente-t-elle.

 

De la théorie à la pratique

  • Le programme AMP a-t-il radicalement changé la vie d’Isabelle Moyon : accès à un réseau, nouvelles compétences, prise de hauteur. “C’est aussi un travail de développement personnel”, précise-t-elle. “On prend du recul, on prend conscience du métier de dirigeant, de ses responsabilités sociales et environnementales”. 
  • Isabelle Moyon a réussi à fédérer les équipes autour d’un projet commun : la renaissance de Mille et Un repas, société de restauration orientée sur la “gastronomie collective”. Elle a commencé à réorganiser la société : nouvelle stratégie, refonte des outils informatiques avec des investissements lourds, réorganisation, nomination d’experts dans chaque secteur, nouvelle offre commerciale d’assistance technique, ouverture d’une filiale dans le Nord, financement de la croissance et même réflexion sur une introduction en bourse. Le chiffre d’affaires de l’entreprise s’est établi en 2015 à 37,3 millions d’euros, en progression de 4,5 %, soit quatre fois plus que la moyenne du marché !
  • A ce jour, Mille et Un Repas oeuvre dans 120 restaurants collectifs et possède deux grandes cuisines. La société gagne des parts de marché, tant sur les établissements scolaires que sur les entreprises et administrations. Elle est notamment reconnue pour son concept “Zéro Gaspil®” : grâce à la qualité et à l’abandon du self au profit d’un libre-service, les déchets de plateaux ont été divisés par… 20 

 

Bio express 

1964 : Naissance à Guérande.
1989 : DESS de contrôle de gestion à Lyon II.
1990 : Entrée chez GSI, Lyon puis Londres.
1999 : Entrée chez Securitas.
2012 : Diplômée de l’Advanced Management Programme (AMP) d’EMLYON.
2013 : Directrice Générale de Mille et Un Repas.

 

Propos recueillis par Alban Razia