Wilfried Aubron : "J'ai choisi l'Executive MBA et la spécialisation PME pour me recentrer sur l'humain"

18 MAI 2020

Après une carrière de juriste d’affaires fulgurante, Wilfried Aubron a ressenti le besoin de se recentrer sur les relations humaines et s’est tourné vers l’innovation managériale. Un virage profond, accompagné par une formation emlyon business school. Rencontre.

WilfriedAubron pic

Être juriste d’affaires était une vocation chez Wilfried Aubron. Dès l’âge de 16 ans, il a su que ce métier était fait pour lui. Ses études étaient donc une évidence et sa carrière a rapidement pris un tournant international. Il démarre ainsi à Paris, au sein d’une grande banque française, puis rejoint une grosse PME du sud de la France Delta Plus Group, cotée en bourse, en tant que directeur juridique. Wilfried Aubron s’expatrie ensuite à Londres, pour un groupe aéronautique américain avant d’être recruté par Rio Tinto en 2011. Le groupe minier international lui confie la responsabilité juridique de ses opérations d’achats pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique. L’expérience est passionnante. Wilfried Aubron mène une vie très remplie, animée par l’envie de gagner.

« En tant qu’avocat, j’aimais avancer vite. Je cherchais à être reconnu, sans vraiment m’intéresser à l’éthique ni aux autres », reconnait Wilfried Aubron. Mais ce rythme effréné devient insupportable et un problème de santé le rappelle à l’ordre en 2015. Il change alors totalement de mode de vie.

Méditation et sport deviennent son quotidien. Il se reconnecte à ses équipes et sa façon de manager évolue. « J’ai pris des initiatives chez Rio Tinto pour favoriser la confiance, l’autonomie et l’épanouissement de mes équipes », précise-t-il. Les performances sont au rendez-vous, Wilfried Aubron utilise son empathie comme un levier de performance et aspire à faire davantage en matière d’innovations managériales. Mais la dimension stratégique manque à ses compétences. Et son évolution doit passer par la formation.

Un retour vers les PME grâce au Maker Bridge

Il se tourne alors vers l’Executive MBA d'emlyon business school. « Un tournant dans ma carrière et dans ma vie », souligne-t-il. Il élargit son portefeuille de compétences : stratégie, finance, marketing, gestion du changement… et repense son leadership. L’EMBA est aussi pour lui un vivier de rencontres. « Mon groupe, le XV, était incroyable. Pendant deux ans, j’ai eu le regard de 14 inconnus sur moi et cela m’a permis de reconstruire la vision que j’avais de moi. Les modules de développement personnel m’ont complètement transformé. Aujourd’hui, je suis au fait de qui je suis, de ce que je souhaite et je me sens légitime », détaille Wilfried Aubron.

En deuxième année, il a la possibilité de se spécialiser, grâce au cursus « Maker Bridge ». Il choisit la spécialisation PME, en lien avec son parcours. « Mon expérience chez Delta Plus Group m’a permis d’apprécier l’agilité des PME, la réactivité et la possibilité de vivre, directement, les réussites et les échecs. Je ne retrouvais pas cette dimension dans les plus grands groupes. C’est pourquoi je me suis tourné vers ce Maker Bridge », explique-t-il. Wilfried Aubron participe ainsi à un learning trip en Allemagne, à la rencontre des grandes PME qui font la richesse du tissu économique local. « J’ai pu observer une implication très forte des jeunes dans l’entreprise. Très tôt, ils sont parties prenantes. J’ai beaucoup aimé cette approche, c’était très inspirant et cela nous manque en France », se rappelle Wilfried Aubron.

Un mémoire autour de l’engagement des collaborateurs en home office

Le choix de l’EMBA et du Maker Bridge marquent aussi un grand changement professionnel pour Wilfried Aubron. Les possibilités d’évolution sont limitées chez Rio Tinto mais un partenaire de longue date lui propose une opportunité : le groupe Elevate Services. Ce prestataire de services juridiques, leader sur son marché, travaille avec Rio Tinto et Wilfried Aubron depuis plusieurs années. Le fondateur et dirigeant, Liam Brown, a vu son activité croître rapidement et son entreprise emploie aujourd’hui 1200 personnes réparties dans le monde. Il propose à Wilfried d’accompagner son Maker Bridge et de faire de l’une de ses problématiques un sujet de mémoire : « comment assurer l’engagement, la motivation et la performance des salariés qui travaillent depuis chez eux ? » En effet, 40 % des collaborateurs d’Elevate Services travaillaient alors en home office et l’entreprise souhaite entamer un travail de fond sur sa culture d’entreprise et sa stratégie organisationnelle.

La thématique passionne le juriste d’affaires, pour qui les notions d’engagement, d’épanouissement des collaborateurs et de culture d’entreprise sont devenus de véritables moteurs. Il construit ainsi un projet ambitieux : Elevate Workplace of the Future, dont il prend la direction à l’issue de son Executive MBA.

« Je viens d’être nommé director people engagement. Tous les aspects de ma formation me sont utiles au quotidien », ajoute Wilfried Aubron. Le confinement international vient confirmer la pertinence de l’approche développée par Wilfried et son équipe : impliquer ses équipes et créer du lien pour maintenir un haut niveau de performance dans un cadre de travail à distance. Une posture de leader pleinement endossée par Wilfried Aubron.

Maker Bridge PME
Comprendre les problématiques et les enjeux des dirigeants de PME

La vie d’une petite ou d’une moyenne entreprise est souvent éloignée de celle des grands groupes internationaux. Le dirigeant rencontre d’autres difficultés et un changement de posture s’impose pour ceux qui arrivent de structures plus grosses. Le Maker Bridge PME, proposé pendant l’Executive MBA d'emlyon business school, accompagne les participants dans la compréhension du monde des PME, la connexion avec les écosystèmes locaux et la découverte de la posture de patron. Intelligence émotionnelle, vision stratégique, responsabilité, prise de décision… Découvrez le monde des PME, la force du collectif et de l’ancrage territorial.

Pour plus d'information, téléchargez la plaquette