Santé et business ne sont pas totalement incompatibles

25 MAI 2021

Infirmier anesthésiste depuis 30 ans, Vincent Chadier a souhaité repenser sa carrière et s’ouvrir à d’autres horizons en suivant l’Executive Master Management Général emlyon business school. Une décision forte qui lui a permis de plonger dans le monde de l’entreprise et de l’entrepreneuriat. Rencontre.

Vincent-Chadier-Executive-Master-Management-Général-emlyon

Vincent Chadier est un pur produit du milieu hospitalier. Depuis 30 ans, il œuvre dans les couloirs des hôpitaux et dans les blocs opératoires en tant qu'infirmier-anesthésiste. Cette vocation est née après l’obtention de son baccalauréat et l’a animée très longtemps. Mais les conditions de travail se sont durcies et l’usure est arrivée. « J’ai souhaité sortir de la filière soignante. J’avais également des projets entrepreneuriaux. Mais il est difficile de sortir du milieu hospitalier. J’étais enfermé dans mon étiquette de soignant », explique Vincent Chadier.

Projet familial

Ce père de famille se tourne alors vers la formation continue et emlyon business school. L’investissement est important, il prend le temps de la réflexion avec son épouse et décide de se mettre en disponibilité de la fonction publique hospitalière afin de se consacrer pleinement à l’Executive Master Management Général. Il découvre un nouvel univers, assez éloigné de la sphère publique qu’il avait connue jusque-là. « Les premiers jours ont été intenses, hyper intenses même. J’ai découvert le monde du privé, les notions de performance, de stratégie d’entreprise et les exigences des actionnaires. Le tout dans un environnement bienveillant », ajoute-t-il. Vincent Chadier approfondit ses compétences en management et acquiert des connaissances en marketing, finances, RH… Il profite de son mémoire pour creuser son projet entrepreneurial. « L’idée est de lutter contre les déserts médicaux avec des cabinets mobiles. C’est un projet qui me tient à cœur mais que je ne peux pas développer seul aujourd’hui », explique Vincent Chadier.

Reconversion professionnelle

Il décide donc d’opter pour une reconversion professionnelle, sans perdre le lien avec l’univers de la santé. « Le public et le privé ont deux fonctionnements très éloignés mais pas incompatibles. Chacun a à apprendre de l’autre », précise-t-il. Vincent Chadier recherche actuellement un poste alliant management, gestion et intérêt général. Il est en discussion pour des postes de coordination d’associations et de gestion de centre de dépistage covid « emlyon business school m’a permis de découvrir d’autres horizons. J’ai élargi mon champ des possibles avec un diplôme reconnu », conclut Vincent Chadier.