« Atos Excellence Program » : fédérer les managers autour de la transformation digitale

05 JUILLET 2018

 

atos

Face aux enjeux de transformation actuels, Atos France fait appel à l’expertise d’emlyon business school pour proposer à ses managers une formation sur-mesure ambitieuse sur un an. Regards croisés sur cet « Atos Excellence Program Managers », une expérience collaborative de haut niveau.

Atos France a sollicité lors de la phase d’etude du projet, la société CrossKnowledge Formation Services (CKFS), conseil stratégique en formation pour l’aider à construire le cadrage pédagogique globale et établir le cahier des charges du dispositif.

 

Accompagner une stratégie de transformation ambitieuse

« Le point de départ de l’Atos Excellence Program Managers ? Notre ambition avec ce programme est d’accompagner nos managers dans la transformation digitale, le cœur de métier d’Atos », explique Nathalie Coëffet, Directrice du Développement RH Atos France. Pour faire face aux ruptures stratégiques fortes du secteur, la branche française du leader mondial de la digitalisation des entreprises s’est rapprochée d’emlyon business school. Le but ? Former, sur la base du volontariat, 400 managers d’Atos France, pour répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients et développer un esprit collaboratif au sein des équipes. Lors du choix de l’école partenaire, les critères de sélection étaient bien définis :« Nous avons été très attentifs à la capacité de l’école de comprendre notre environnement et de s’adapter aux enjeux d’Atos dans sa position d’acteur mondial de la transformation. » Autre point déterminant dans le choix d’emlyon : la certification proposée à l’issue du programme. « Cela permet aux participants de valider clairement leurs acquis lors d’une soutenance, et de rester motivés durant toute la formation », explique Thierry Nadisic, Responsable pédagogique du projet, Professeur Associé à emlyon en comportement organisationnel et coach certifié. 

Un programme de leadership sur-mesure

EBR_5491

Pour co-construire ce programme de leadership avec Atos France, Thierry Nadisic a sélectionné une quinzaine d’intervenants justifiant d’une triple expérience : capacité à former, expertise pointue et qualités de coach. « Il nous fallait des intervenants capables de former mais surtout d’accompagner l’énergie de 400 managers, et ayant également une forte reconnaissance académique », note le responsable pédagogique, convaincu que « l’apprentissage profond se fait surtout après les modules de formation, par l’entraînement comportemental. »

Pour favoriser l’inclusion, la proximité et l’intrapreneurship au sein des équipes, chaque promotion a été divisée en « groupes de pairs » de six ou sept personnes, réunies autour d’un projet commun. Selon Thierry Nadisic, cette approche pédagogique « augmente le niveau d’engagement des participants ». 

Après un kick-off de lancement du programme de deux jours sur le campus parisien d’emlyon, les participants assistent à une dizaine de journées en présentiel, sur des thèmes tels que « leadership et intelligence émotionnelle », « neurosciences et management », ou encore « coaching positif de mon équipe ». Ces modules, animés par l’équipe d’intervenants, sont complétés par des cours on line (lectures, capsules vidéos…) et l’accompagnement des groupes de pairs.

Accompagnés par un tuteur, les managers travaillent ensemble de manière autogérée sur un projet qui doit se traduire par une proposition de plan d’action concret. À l’issue du programme, ils présentent leur projet devant un jury pour valider la certification finale. Trois promotions ont déjà été mises en place depuis octobre 2017.

S’approprier la stratégie

« Se développer soi-même, développer ses équipes, développer l’entreprise ». Pour Nathalie Coëffet, l’idée pionnière de ce programme est bien de proposer à nos managers un parcours d’excellence pour faire émerger de nouvelles idées, encourager la créativité et se nourrir du collectif.

« Atos est une société constituée d’expériences et de cultures managériales différentes. Pour accompagner notre plan à trois ans, l’objectif est de fédérer notre communauté managériale tout en la dotant d’outils au service de nos ambitions. »

EBR_5443

Le lancement des groupes de pairs s’est fait lors du kick off au début du programme autour des projets qui allaient être leur mission tout au long de l’année. « Pour les aider à créer des thématiques de façon créative, nous avons mis en place des ateliers expérientiels, comme le théâtre, le dessin ou la chanson  », développe Thierry Nadisic. Il cite l’exemple de ce groupe ayant choisi de travailler sur « comment utiliser le fun au travail pour engager les équipes ». Après le kick off où ils ont mis en scène de manière très créative leur projet, les managers en question se sont ensuite documentés sur la littérature scientifique concernant la Qualité de Vie au Travail (la QVT). Puis ils ont réalisé des enquêtes statistiques pour tester les idées les plus pertinentes, ont rencontré des Chief Happiness Officers et observé les bonnes pratiques en cours chez les entreprises concurrentes. L’ensemble de ce travail leur permet de réaliser un diagnostic théorique et pratique, et de proposer des recommandations. Si leur plan d’action est jugé concluant, il pourra être mis en place au sein d’Atos France. Les projets sont définis à partir des grands thèmes du programme. « Les thématiques du parcours s’articulent autour de trois grands piliers : le business management ou comment mettre en œuvre une démarche intrapreneuriale, le performance management pour s’approprier la stratégie du groupe tout en fidélisant les talents et le people management pour fédérer et mobiliser les équipes », précise Nathalie Coëffet.

Une expérience fédératrice

EBR_6483

Pour Nathalie Coëffet, la forte mobilisation et l’engagement des participants représentent l’un des premiers marqueurs de succès de ce programme. « Ce programme leur a permis d’élargir leur réseau et de favoriser les échanges entre pairs ». Même tonalité du côté de Thierry Nadisic, qui se réjouit de « l’enthousiasme » et de la « bonne réception » du programme par les participants, « pour la plupart des ingénieurs très puissants sur la technique et avec une soif de connaître les nouveaux concepts de management humain ». Et même si le programme ne se termine qu’à l’automne 2018, le responsable de ce programme remarque déjà de premiers résultats très encourageants : de nouvelles manières de faire ont émergé, de « l’énergie positive a été injectée dans l’organisation », et surtout, les retours du terrain s’avèrent très favorables. « Certains managers nous font part des micro-changements quotidiens qu’ils ont commencé à opérer, et qui font d’ores et déjà évoluer les relations managériales ».

Fort de ce succès, Atos France envisage de mettre en place une quatrième promotion. « Le manager  est un acteur clé, créateur de valeur, il œuvre pour incarner la stratégie, la décliner auprès de ses équipes et la promouvoir chez nos clients. C’est pourquoi nous voulons faire bénéficier de cette formation le plus grand nombre », conclut Nathalie Coëffet.

 >> EN SAVOIR PLUS